exposition 15/16

series



Photographe


Bertrand Cardon est né à Paris en 1951. Sa passion pour l’image photographique démarre dans les années 60 avec deux compagnons de classe en fin d’études secondaires. Eux-mêmes jeunes passionnés : l’un deviendra reporter de guerre, l’autre fera carrière à la tête des services photo du Quotidien de Paris, puis de Libération. C’est l’un d’eux qui favorisera son retour à sa passion première après des études supérieures à l’Institut Supérieur de Commerce de Paris jusqu’en 1973.

Après quelques reportages – à chaud- de l’actualité du moment et quelques –Unes- de quotidiens, il s’apercevra que ses aspirations photographiques ne sont pas le reportage ou le documentaire mais la création artistique d’images. Par hasard et par chance, il entre alors comme assistant de plateau, puis studio-manager, dans l’un des plus grands studios de Paris accueillant le gotha de la photographie mondiale des années 70/80 : H.Newton, R.Avedon, Y.Penn, etc… dont il apprendra beaucoup .

C’est avec Sarah Moon et Déborah Turbeville, qu’il débutera quelques années d’assistanat particulier – Free Lance- mais surtout avec D.Turbeville jusqu’en 1987. A partir de 1987, les premières commandes de magasines : ( Fillipacchi, Condé Nast, Editions Mondiales…) contribueront à développer son propre parcours de photographe.

En 2000, l’Université Paris8 en son département Art contemporain/Photographie le sollicite pour une charge de cours et Work-shops sur l’éclairage en studio, la pratique de la chambre grand format et le passage à l’image digitale jusqu’en 2010. Tout en associant des travaux de commandes adaptés à son style d’image, sa recherche artistique personnelle devient son principal centre d’intérêt.

Installé en Touraine depuis 2012, il transforme sa maison en atelier/galerie. Ce nouveau lieu lui inspire de nouvelles images et lui permet de développer un regard rétrospectif sur 30 années de travail photographique. Une manière, encore et encore de faire partager sa passion.

Rendez-vous à Chédigny pour deux expositions sur place chaque année.

- L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible- ( Paul Klee.)
- L’œuvre d’art doit être avant tout la consistance d’un doute extrême sur la consistance du
visible – ( Bernard Lamarche-Vadel.)